Mai 31, 2021 | Billets | 0 commentaires

Plaidoyer pour une certaine anormalité

Pourquoi vouloir être normal? Est-il normal d’être normal? 🙃

Quelle ambivalence! Nous voulons ne pas être ordinaire… mais sans être anormal, quand même.

Être (un peu) au-dessus ici. Ou (un peu) décalé là. Nous faire remarquer, mais pas trop.

Ne pas (trop) souffrir. Être normalement névrosé…

Mais une personne normale est juste quelqu’un qu’on ne connait pas suffisamment!
Car « on ne peut être normal et vivant à la fois », affirmait Cioran.

Quand on se croit normal, c’est juste qu’on ne cherche pas au bon endroit.
« L’œil du sourd est normal », souligne Desproges. 🤔

Et puis, de quelle norme parle t-on?
« Être normal c’est aimer et travailler » écrivait Freud, plutôt prosaïque comme souvent.
C’est être un type qui « fonctionne ». Tel une machine?

Dans une organisation, la norme c’est la « culture d’entreprise ». L’eau du bocal. Ce que les poissons ne voient pas ou plus. Inconscient ou implicite le plus souvent.

Les normes changent mais l’angoisse qu’elles causent demeure.

Est-il normal de se poser ces questions? De se remettre en question?
Un coach peut-il être normal? Et si oui peut-il être compétent?

« I am gonna wave my freak flag high! ».
Car oui, je peux aussi citer Jimi Hendrix. 🎸

Mais pas trop quand même. 😬 😇

Et vous, comment vous y prenez-vous pour faire vivre le zèbre qui est en vous?

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Newsletter bimestrielle
Inscrivez-vous à notre newsletter, qui paraîtra tous les 2 mois, pour suivre nos actualités.

Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.